séance-hypnose-Troyes.jpg

TOUT SAVOIR SUR L'HYPNOSE

TOUT SAVOIR SUR
L'HYPNOSE ERICKSONIENNE

DANS L'AUBE À TROYES ET ESSOYES

L’hypnose Mythe ou Réalité ?
Aborder certains points d’interrogations et démystifier notre vision de l'hypnose.

Dr. Amel Kara psychiatre et spécialiste en hypnose – WikiStage Algiers

L’efficacité de l’hypnose démontrée par les neurosciences

Des équipes du CHU de Liège, de l’université de Montréal (Canada) et de l’université Harvard de Cambridge (Etats Unis) tentent de « voir » et de comprendre le mécanisme antalgique de l’état d’hypnose. après injection d’un traceur radioactif sous IRM l’émission radioactive du cerveau est mesurée. On constate qu’il y a plus de régions activées en hypnose qu’en imagerie mentale, notamment les aires visuelles, mais aussi auditives, sensorielles, motrices. Comme si, sous hypnose, le sujet voyait, entendait, touchait, réellement.

Source : http://doc50000.over-blog.com/article-557729.html

efficacité-Hypnose.jpg
image cerveau effet de l'hypnose

Qu'est-ce que l'hypnose ?

Le terme hypnose désigne à la fois des états modifiés de conscience (EMC), les pratiques thérapeutiques utilisées pendant cet état, et les techniques permettant de créer cet état (appelées techniques d’inductions).

Une personne peut également développer une hypnose spontanée ou provoquer soi-même sa propre hypnose.
On parle alors d’auto-hypnose.
L'hypnose est un état naturel que chacun de nous expérimente plusieurs fois par jour. Vous savez ces moments où notre esprit s'évade et où l'on est "dans la lune"..... et bien vous êtes en hypnose.

L'hypnose peut parfois paraître mystérieuse, troublante, voir magique et on a souvent une vision restreinte de l'hypnose à cause des idées véhiculées par l'hypnose de spectacle où l'hypnotiseur aurait une ascendance sur le sujet en l'endormant et en lui faisant faire des choses inhabituelles..... alors les gens pourraient penser que l'on 'perd le contrôle' sous hypnose. Rassurez-vous, ce n'est pas le cas !
PERSONNE NE PEUT VOUS OBLIGER À FAIRE CE QUE VOUS NE VOULEZ PAS SOUS HYPNOSE !!!
En cabinet, nous pratiquons l'HYPNOSE THÉRAPEUTIQUE qui a plutôt vocation de vous ÉVEILLER et de vous permettre d'avoir accès à des mécanismes profonds de compréhension et de changements au niveau de votre inconscient en levant vos freins, et en transformant vos croyances limitantes.

Hypnotiseur Vs Hypnothérapeute ?

Je souhaite revenir sur le mot HYPNOTISEUR, qui vous a peut-être permis d'arriver jusqu'ici grâce à votre recherche Google, mais à mon sens ce mot fait davantage penser à l'hypnose de spectacle, alors qu'en thérapie, on utilisera plutôt HYPNOTHÉRAPEUTE ou HYPNOPRATICIEN.

“L’Hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne”.
- Milton H. Erickson

L’Hypnose Ericksonienne

L’hypnose Ericksonienne est l’une des branches les plus influentes et répandues de l’hypnose thérapeutique.

L'hypnose ericksonienne est issue de la pratique de Milton Erickson (1901-1980), psychiatre américain ayant lui même expérimenté l’auto-hypnose pour enrayer sa paralysie motrice et sensorielle due à sa poliomyélite à l’âge de 17 ans.

Il est considéré comme l’un des pères de l’hypnose moderne.

Erickson renforcera également son approche vers un accompagnement orienté vers la solution plus que vers l’origine du problème comme pratiqué en psychanalyse.

La question n’est plus tant le POURQUOI de la problématique que le COMMENT régler la problématique où en diminuer les symptômes.

 

Cette forme d’hypnose très réputée est caractérisée par une approche souple, indirecte (métaphores) et non dirigiste. Cette approche est particulièrement respectueuse de la personne car le langage utilisé par le praticien est permissif et désigné par Erickson comme « artistiquement vague ».

Le praticien est à l’écoute, avec bienveillance, il adapte son style d’élocution et d’approche au consultant qu’il reçoit.

Afin de faire sauter des résistances au changement, modifier des croyances limitantes et laisser la personne accéder à ses propres ressources pour implémenter les résultats souhaités, l’hypnotiseur s’appuie sur des métaphores, des anecdotes et des suggestions métaphoriques.

L'état hypnotique

L’état hypnotique est la reproduction d’un état naturel et spontané que chacun expérimente plusieurs fois par jour. 

Lors d’une séance, le thérapeute crée seulement les conditions qui permettent d’entrer dans un état de “dissociation”, on parle aussi de “transe”, qui amplifie les ressources internes du patient.
Lorsqu’un individu est dans un état d’hypnose, ses perceptions sont modifiées par rapport à son état ordinaire. Les caractéristiques de ces états sont variés, notamment : perte des repères spatio-temporels, hallucinations, analgésies, anesthésies, etc. L'expérience hypnotique d'une personne dépend de sa personnalité, du contexte, de la méthode employée, des suggestions qui lui sont faites, de la profondeur de l'induction hypnotique, et d'autres paramètres.



« En hypnose vous cessez d’utiliser votre esprit conscient.
En hypnose vous commencez à utiliser votre esprit inconscient.

Parce que inconsciemment vous en savez autant et même bien plus que ce que vous savez consciemment ». - Milton H. Erickson

Les applications de l'hypnose

Un thérapeute n’est pas une personne autoritaire qui en force une autre, bien au contraire, il va l’aider à se libérer de l’emprise d’une peur, d’une addiction, d'un comportement inapproprié, d’un souvenir traumatique...
Dans le champ de la santé, les applications de l'hypnose (voir chapitre thérapies, Domaines) sont essentiellement la médecine de la douleur et la gestion des troubles anxieux (du stress à la phobie, en passant par les troubles de l’affirmation de soi ou encore les états de panique).

On utilise également l’hypnose à visée de changement de comportements de dépendance, comme le tabagisme ou les troubles de l’alimentation. Mais d’autres applications sont possibles comme dans le champ du somatique (dermatologie, gastroentérologie…).


J'applique des techniques de thérapies brèves efficaces pour aider les patients à se comprendre eux-mêmes et les encourager à adopter de nouvelles attitudes face aux épreuves. Il est essentiel de garder à l'esprit que la thérapie n'est pas une formule magique qui va régler instantanément tous vos problèmes, mais un procédé au sein d’un partenariat qui nécessite autant l'investissement du patient que celui de l'hypnothérapeute.
L'hypnose notamment va aider à faire surgir les ressources internes insoupçonnées du consultant.
Au bout du compte, de petits ou grands changements comme par exemple apprendre à gérer les sentiments de tristesse ou de peur, ou encore le stress peuvent déboucher sur de grandes victoires.