GÉRER SES DOULEURS

hypnose-Troyes-douleur
Gérer ses douleurs abdominales grâce à l'hypnose
Douleurs de dos et hypnose
L'hypnose pour gérer ses migraines, céphalées
Diminuer les antalgiques grâce à l'hypnose

L'HYPNOSE POUR APPRENDRE À GÉRER LA DOULEUR ET ÊTRE SOULAGÉ(E)

Si vous souffrez de
migraines, névralgies, céphalées, fibromyalgie, arthrose, douleurs neuropathiques, rhumatologiques, abdominales, cancéreuses, etc.
 Mais aussi d'acouphènes, de désordres cutanés
(eczéma, psoriasis, verrues,...)...
ESSAYEZ  L'HYPNOSE !

L'HYPNOSE ET LA DOULEUR :
une thérapie efficace validée par le corps médical

Aujourd’hui, la pratique de l’hypnose est reconnue cliniquement et scientifiquement. Beaucoup d’hôpitaux utilisent l’hypnose en complément ou remplacement de l’anesthésie, afin d’éviter les effets secondaires indésirables de la sédation.

Selon le Dr. Jean Marc Benhaiem, spécialiste de l’hypnose, travaillant dans un centre hospitalier de traitement de la douleur à Paris, « L’hypnose ne soigne pas une maladie mais une personne ».

L’utilisation de l’hypnose pour traiter la douleur est une approche efficace et validée par des études scientifiques ( Études de l’INSERM et du Dr Fanny Nusbaum, spécialiste de la douleur et chercheur associé au Laboratoire Santé-Individu-Société).

 

L’hypnose, dans le contexte de la douleur chronique, peut être utile pour contrôler le niveau d’intensité de la douleur, pour gérer la douleur et/ou les émotions qui l’accompagnent, afin d’aider le patient à retrouver une qualité de vie acceptable.

On peut voir sur l'image ci-contre les zones du cerveau activées lors d'une douleur intense (à gauche) puis l'image du même cerveau sous hypnose qui montre que la douleur bien qu'encore présente active beaucoup moins de zones diverses du cerveau (à droite).

Cela indique l'efficacité de l'hypnose sur la gestion de la douleur.

Hypnose et douleurs.png
L'hypnose super efficace pour gérer l'intensité de la douleur. Cabinet d'hypnose à Troyes dans l'Aube.

Efficacité de l'hypnose dans la gestion de la douleur

L'hypnose est particulièrement indiquée pour le traitement des douleurs chroniques : migraines, névralgies, céphalées, fibromyalgie, arthrose, douleurs neuropathiques, rhumatologiques, abdominales, cancéreuses, etc.
On peut également obtenir de très bons résultats pour les acouphènes, désordres cutanés (eczéma, psoriasis, verrues,...).

L’efficacité de l’hypnose réside dans le fait qu’elle agit sur différentes sphères :

  • le niveau sensoriel (intensité par exemple),

  • la gestion de la douleur (diminuer une anticipation négative par exemple),

  • le niveau cognitif (faire des liens entre la douleur et des pensées négatives),

  • le niveau émotionnel (en lien avec des deuils non faits par exemple),

  • et le niveau de motivation (à trouver des ressources en la personne, lui permettant de se mobiliser, de devenir actif dans la prise en charge).

Durée de la thérapie

 

Le nombre de séances dépend du type de douleur, de son ancienneté et de son intensité. L’hypnose étant une thérapie brève, il faut généralement compter entre 2 et 10 séances.

 

Précautions et dangers

 

L’hypnose est un état modifié de conscience tout à fait naturel et sans danger. Toutefois, elle est déconseillée aux personnes souffrant de maladies mentales dissociatives (schizophrénie, paranoïa, trouble bipolaire) car la transe peut provoquer des bouffées délirantes.

LA DOULEUR :

La douleur est une expérience sensorielle désagréable, parfois même épuisante physiquement et psychologiquement.

Elle est causée le plus souvent par une lésion organique. Elle est un signal d’alarme normal du corps, censé protéger l’individu d’un danger, ou l’alerter d’un dysfonctionnement.

 

La douleur peut être inflammatoire (causée par une inflammation), neuropathique (venant d’une atteinte du système nerveux) ou mixte (inflammatoire et neuropathique). 


Elle peut être aigüe ou chronique, forte ou faible, localisée ou diffuse, la douleur se manifeste par des moyens différents.

 

On parle de douleur chronique lorsque la douleur dure depuis au moins six mois, résiste aux traitements, et impacte le quotidien du patient (perturbation de la vie sociale et professionnelle).

Par ailleurs, la perception de la douleur est très variable d’une personne à une autre.

Les douleurs chroniques sont le lot quotidien de nombreuse personne, de courte ou de longue durée. Elles persistent même si la cause initiale a disparu. Elles sont obsédantes et impactent l’existence morale et physique de la personne.

Le plus souvent, l’expérience du signal douloureux est une épreuve difficile à vivre ; c’est là que la pratique de l’hypnose peut intervenir en complément des traitements plus conventionnels comme les antalgiques et/ou les thérapies alternatives, si besoin.

Gérer ses douleurs de dos grâce à l'hypnose. Cabinet d'hypnose à Troyes dans l'Aube
Gérer ses acouphènes grâce à l'hypnose à Troyes dans l'Aube
Hypnose et acouphènes

Assez peu connu, l'hypnose est efficace pour les acouphènes

D’après le Dr Ravo Teyssier, responsable de la consultation douleur au centre hospitalier d’Aubenas et hypnothérapeute, l’objectif de la thérapie par hypnose est de permettre aux patients de se dissocier de la perception consciente de leurs acouphènes. Dans certains cas, on obtient une suppression totale de la perception elle-même. Plus raisonnablement on peut espérer aider les personnes à se départir de leur perception perturbante. Le phénomène d’acouphènes persiste mais n’a plus de retentissement sur le patient qui retrouve une meilleure qualité de vie.

Selon les études, de 65 à 75 % des personnes acouphéniques tireraient un bénéfice d’une thérapie par l’hypnose.

36 % des personnes résistantes à toute autre forme de thérapie retrouveraient un mieux être général et un meilleur confort grâce à l’hypnose.

L’hypnose en effet, accroît les capacités à gérer les acouphènes et les symptômes associés : stress, dépression et troubles du sommeil.